Source maas architect
Vous aimerez aussi une jolie maison à caractère écologique située à val david
Ferme Rénovée Intérieur

Ferme Rénovée Intérieur Ferme Rénovée Intérieur

Les toitures ont été isolées par l’extérieur avec la pose sur chevrons de panneaux en polystyrène extrudé à bords rainurés bouvetés (« Styrodur 303 CN » 250 x 60 cm, Placo). Cloués sur un contre-liteaunage, de nouveaux liteaux ont reçu les éléments de la couverture. Certains murs, notamment dans les ateliers installés côté est de la cour, ont été isolés à l’aide d’un doublage, dont 6 cm de laine de chanvre. Les autres murs n’ont pas reçu d’isolation supplémentaire, leur épaisseur supérieure à 80 cm garantissant une bonne inertie thermique. Le chauffage se répartit en planchers chauffants électriques, la plupart au rez-de-chaussée, et en un système actif d’aérothermie grâce à une pompe à chaleur air-air : des consoles murales et climatiseurs réversibles chauffent ou rafraîchissent les étages dévolus aux chambres.

Ailleurs sur le web A lire sur le même sujet La déco, sur mariefrance.fr

Projet 1 : la petite maison de 1991 Projet 2 : ancienne ferme du 19ieme siècle Projet 4 : ancienne petite boutique Projet 5 : une chapelle de campagne Projet 6 : ancienne ferme du village Projet 7 : une ancienne grange Projet 8 : une écriture architecturale Projet 9 : ferme lorraine Projet 10 : la petite maison de ville

Au xive siècle, se trouvait ici, au cœur de la Bourgogne, une forteresse féodale dont ne subsistent plus qu’un pavillon isolé, connu de nos jours sous le nom de « tour carrée », et un pigeonnier. La ferme, rajoutée au xviie siècle, rassemble encore aujourd’hui une habitation, une grange, des greniers, une étable et une écurie, toutes deux plus anciennes, ainsi que des ateliers ; le tout ordonné autour d’une cour en forme de U.

Les dix projets finalistes du Prix de la rénovation vous sont maintenant dévoilés. A vous de désigner les gagnants en votant pour vos préférés !

Une rénovation en profondeur menée en autonomie complète par les propriétaires. Le constrate de l’extérieur respectant les vieilles pierres et l’intérieur moderne.

La réussite du projet tient à deux partis pris : l’emploi de matériaux authentiques et le recours à des artisans œuvrant dans le respect de savoir-faire traditionnels. Toutes les couvertures ont été refaites ou créées en tuiles plates de Bourgogne (17 x 28 cm), les murs décroûtés et enduits d’un mélange de chaux et de sable, les sols pavés de dalles anciennes en pierre de Bourgogne et de carreaux de terre cuite, également anciens. Les récupérateurs de matériaux ont beaucoup été sollicités par les artisans. De même, dans les salles de bains, les vasques et baignoires ont été chinées auprès des antiquaires du bâtiment. Les quelques ouvertures percées à l’intérieur de pièces jugées trop sombres ont été équipées de menuiseries en chêne réalisées sur mesure.

À l’origine ouverte sur la totalité de sa façade sur cour, la grange servait à y remiser les charrettes. Aujourd’hui, transformée en salon, on y apprécie son confort en hiver comme en été. Elle a été équipée d’une imposante cheminée ancienne, et fermée par une superbe baie vitrée escamotable. En effet, celle-ci est constituée de plusieurs vantaux en acier, conçus et fabriqués sur mesure. Repliés, ils libèrent totalement la façade et effacent la limite entre l’intérieur et l’extérieur (réalisation serrurerie-métallerie Robin Ducrot).

La maison d’habitation a été reliée à ses dépendances par une galerie couverte, vitrée côté jardin. Édifiée en matériaux anciens, elle reprend le dessin de la charpente voisine, ce qui crée l’illusion d’un bâtiment d’origine.

La toiture ne comporte aucune isolation puisque cet espace reste ouvert côté cour.

« Fondre l’ancien et le neuf »Quelle responsabilité endossez-vous quand vous rénovez de tels édifices ? Un bâtiment doté d’une grande valeur patrimoniale, comme celui-ci, nous permet, les artisans et moi-même, de le préserver et de le transmettre aux générations futures.

Le savoir-faire est ainsi perpétué à travers ces beaux exemples de réhabilitation.Quelles étaient les principales exigences de vos clients ?Leur mot d’ordre était « de la qualité ! ».

Les autres objectifs se déclinaient en respect des parties existantes à réhabiliter, utilisation de matériaux anciens récupérés, usage des techniques traditionnelles et emploi de matériaux nobles pour la réalisation des ouvrages neufs à agréger.

Quelle est la principale réussite de ce projet ? Le fait que les parties neuves de cette réhabilitation se confondent avec les parties existantes.

Ces choix de cohérence architecturale, de respect des matériaux et des savoir-faire d’hier n’ont pas été faits au détriment des commodités d’aujourd’hui. D’autant plus que le projet des propriétaires était d’ouvrir des chambres d’hôtes de qualité, ils ne pouvaient donc transiger avec le niveau de confort.

Sophie Giagnoni 21 février 2015 Mis à jour le 17 novembre 2015

Au sol, les différences de niveau sont compensées par des « tringles » qui montent et descendent dans la glissière, sans en sortir. Réalisation Robin Ducrot.

Actualités Aménagement Conseils pratiques Domotique Matériaux Rénovation par Pièce Rénovation par Type Tuto bricolage Construction maison Assurance dommages ouvrage Vendre sa maison à un promoteur Prix construction d’une maison neuve Mon passeport renovation Carrelage pas cher Reflex Boutique Europe TP

L’ancienne grange a été entièrement pavée en pierre de Bourgogne, comme tous les espaces non mis en herbe dans la cour de la ferme. Ces dalles, en provenance de châteaux démantelés, se présentent sous des formats et dans des épaisseurs variables ; les plus grandes pouvant atteindre 1,50 x 1 mètre.

Par son toit à quatre pans, couvert de tuiles plates de Bourgogne (17 x 27 cm), la maison d’habitation témoigne de son appartenance à la région de l’Auxerrois, et de sa construction au xviie siècle.

Autrefois ouverte sur cour, cette grange est devenue un salon agréable en toute saison, grâce à l’installation d’une belle cheminée ancienne, l’ajout d’une façade vitrée (fixe à l’entablement, mobile au-dessous) et au doublage du mur opposé en pans de bois hourdis de torchis (réalisation d’un ancien propriétaire).

Cette chambre aménagée sous une croupe de toiture témoigne de la beauté et de l’authenticité des charpentes du xviie siècle construites de manière traditionnelle, avec tenons et mortaises et, jusqu’à nos jours, soigneusement conservées.

Projet 3 : ancien corps de ferme La Rédaction Maison & Travaux 4 septembre 2016 Mis à jour le 15 février 2018

Pour le confort de ses hôtes, la ferme a su relier des corps de bâtiment anciens et nouveaux en autant d’espaces de vie conviviaux, ouverts sur les jardins… Seule la tour veille !

Architecte Hervé Cazelles – MAISON d’hôtes www.la-borde-maison-hotes.fr

Des trois bâtiments qui délimitaient à l’origine la cour en U ne subsiste plus que l’aile qui la clôt au sud. Celle de l’est a été déposée dans sa partie centrale, pour des raisons de vétusté mais aussi pour ouvrir des perspectives sur la campagne depuis la maison d’habitation.

La cour s’étant trouvée exposée aux courants d’air, elle a été fermée à l’ouest par un préau-galerie, vitré côté jardin ; il arrête le vent tout en laissant la vue sur la nature réaménagée.

L’ensemble architectural dessiné par ces différents bâtiments apparaît d’une telle cohérence qu’il est tentant d’imaginer, en le découvrant, qu’il en a toujours été ainsi. Pourtant, les propriétaires successifs lui ont apporté d’importantes modifications. Les avant-derniers avaient choisi d’ouvrir la cour vers l’est en déposant un atelier en ruine, afin de créer des perspectives dans cette direction. Quant aux propriétaires actuels, ils ont décidé de fermer la cour à l’ouest, dans le but de la protéger des vents qui la balayaient, en construisant un préau-galerie entre l’ancienne maison du fermier et la grange voisine. Cette galerie, vitrée côté campagne pour offrir une vue panoramique sur les alentours, est totalement ouverte côté cour afin de constituer une agréable salle à manger d’été. C’est un architecte auxerrois, spécialisé dans la rénovation du patrimoine, Hervé Cazelles, qui a suivi l’intégralité du chantier.

Créée dans un angle de la chambre, avec vue sur l’extérieur, la salle de bains a été aménagée à l’arrière d’une cloison en plaques de plâtre. La fenêtre intérieure (photo à g.) offre l’avantage de laisser l’air et la lumière circuler.

La partie mobile de l’un des vantaux permet de moduler l’aération.

À l’intérieur de la « tour carrée », la charpente est encore plus ancienne : elle date du xive siècle. Pour la laisser apparente, l’isolation a été réalisée par l’extérieur. En sous-face, apparaît le platelage en plaques de plâtre hydrofuge, vissé sur le chevronnage réaligné.

Le sablage de la charpente lui a redonné sa couleur d’origine, laissant ainsi mieux apprécier les assemblages par tenons et chevilles.

La baie vitrée, aux profils en acier thermolaqué, se compose de vantaux qui se replient en accordéon, en coulissant dans un rail haut et bas. 

Il a fallu un an et demi aux propriétaires pour transformer cet ancien corps de ferme de 1884 en une maison moderne. Murs, façade, toiture, l’intégralité du bâtiment a été revu et rénové.

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux et inscrivez-vous à notre newsletter..

Vestige de la forteresse féodale d’origine, beaucoup plus ancienne que la ferme, la « tour carrée », coiffée d’une toiture en pavillon à quatre pentes, a été aménagée en deux logements indépendants, dévolus aux hôtes.

Elle peut être considérée comme emblématique de l’architecture française, avec ses maçonneries associant moellons enduits et briques.Photo Francis Damiand

Related Images of Ferme Rénovée Intérieur
Belle ferme renovee interieur contemporain a 10 minutes dannecy
Ferme rénovée chamonix 1833
Les anciens murs de briques ont été conservés par endroits donnant beaucoup de caractère à cet intérieur le mobilier est simple et design et laisse la
Ferme en galice rénovée par javier requejo
5 ans de travaux pour transformer une vieille ferme en un gîte dexception
Contemporain et ethnique pour une vieille ferme rénovée
Thibault architecte dintérieur une ancienne ferme de 150 m2 entièrement rénovée
La mezzanine met en valeur la hauteur sous plafond
Ferme en galice rénovée par javier requejo
Refuge contemporain
Image15
Source maas architect
Ancienne ferme rénovée style industriel mur de briques poutres apparentes et sol de béton ciré escaliers noirs
Ancienne ferme rénovée style industriel mur de briques poutres apparentes et sol de
Toscane
La cuisine équipée avec un plan de travail fixé en béton
Ferme rénovée contemporaine 2
Beau corps de ferme renove interieur ferme renovee
Related Post of Ferme Rénovée Intérieur
50 Trouvailles De Décor De Maison De Poulpe Intéressantes Et Peu Communes

50 Trouvailles De Décor De Maison De Poulpe Intéressantes Et Peu Communes

50 Trouvailles De Décor De Maison De Poulpe Intéressantes Et Peu Communes50 Trouvailles De Décor De Maison De Poulpe Intéressantes […]
Meuble De Cuisine Conforama

Meuble De Cuisine Conforama

Meuble De Cuisine ConforamaMeuble De Cuisine Conforama Meuble De Cuisine Conforama . . . . . . . . . […]
Aménagement Intérieur Str Batiment

Aménagement Intérieur Str Batiment

Aménagement Intérieur Str BatimentAménagement Intérieur Str Batiment Aménagement Intérieur Str Batiment . . . . . . . . . […]
Beautiful Chambre Mauve Bebe Contemporary

Beautiful Chambre Mauve Bebe Contemporary

Beautiful Chambre Mauve Bebe ContemporaryBeautiful Chambre Mauve Bebe Contemporary Beautiful Chambre Mauve Bebe Contemporary . . . . . . […]