Maisons Container Evolution Dans Le Temps

idee interieur maison design Maisons Container Evolution Dans Le Temps

idee interieur maison design Maisons Container Evolution Dans Le Temps

Container city 1
Maison conteneur par schreiber architect à cordoba en argentine
Et non le contraire en effet elles permettent dagrandir et même de moduler son habitation selon ses habitudes et ses préférences et ce
Todd miller maison container
Maison container de deux étages pour un couple aux états unis
Cest
Maison économique quot
Construction maison container semi enterrée
Maison container
Photo maison container
Construction maison containerverchocq aerodromeaerodelahaye verchocqvf aeromaison container
Quand le conteneur devient une maison pas chère
A la fin de la journée nous étions satisfaits de boulot réalisé
The crossbox maison container
Vf aéromaison containercontainer habitableconstruction maison économiqueairparc
Choisis avec soin les matériaux utilisés sils sont associés à dautres exigences écologiques recyclage économie dénergie installation dun t
Des maisons made in france à partir de containers recyclés
Photo maison container
Plan architecte maison discount
Tendance low cost la maison container

Dans le bilan carbone de votre construction, le transport du conteneur est un élément important à prendre en compte.

La reconversion de containers en logements d’habitation commence à se diffuser depuis ces dernières années. Le travail effectué par les architectes et les designers  sur ces cubes métalliques disgracieux a en effet permis d’aboutir à des solutions d’habitat intéressantes et originales, offrant souvent un look hyper contemporain.

1 L’apparition d’une nouvelle tendance ?2 Un concept surprenant, mais qui offre de réels avantages3 Combien coûte une maison-container ?4 Une forme d’habitat plutôt écologique5 Les limites du concept

Pensez à bien relier l’armature à la terre pour éviter les conséquences des éclairs.

Si  vous vous trouvez à proximité d’un port (ou d’un fleuve), le conteneur sera disponible à peu de frais, et rapidement exploitable pour vos besoins.

Décoration Les maisons-containers deviendraient-elles tendance ?

Si le moyen de transport est relativement abordable, dans la majorité des cas l’expéditeur est équipé pour effectuer la manutention du container. Par contre, les engins de levage, eux, sont relativement coûteux et doivent être pilotés par un conducteur formé. Les risques d’accident et de casse ne sont pas à négliger. Vérifiez que les intervenants soient bien assurés pour ce type de manipulation.

le Dry, le plus courant. Il est conçu à la base pour le transport de marchandises non polluantes et non liquides. C’est la solution idéale en 40 pieds ; le Flat Rack est semblable au Dry, mais il ne possède pas de parois latérales.

Plus rare, il peut s’avérer pratique pour les juxtapositions de containers. l’Open Top, sur la base du Dry, s’ouvre par le haut. Idéal pour une terrasse. Le toit est cependant fragile. Il doit donc être positionné sur les éléments du dessus.

le Reefer, container isotherme utilisé pour les denrées périssables. Il contient une couche isolante de 2 cm d’épaisseur sur ses parois. Celui-ci est totalement déconseillé, son isolation présentant de nombreux COV difficiles à éliminer.

Mais pour que ces conteneurs soient adoptés par le monde maritime, il lui fallut acheter une compagnie maritime, qu’il renomma Sealand Industries. Ce nom ne vous est pas inconnu ?!

Toutefois, le container peut facilement être découpé, et de nombreuses possibilités d’aménagements peuvent alors être imaginées. Concernant l’isolation, pourquoi ne pas la poser par l’extérieure et la recouvrir d’un bardage en bois ?

La transformation de conteneur en maison fait toutefois appel à des techniques spécialisées, et à l’ajout d’équipements spécifiquement dédiés.

Le budget : Prévoir son budget est la première étape dans le lancement d’un tel projet. Nous pouvons vous accompagner dans la prévision de votre budget en ce qui concerne l’achat de containers à aménagés et leur mise en place. Nous proposons des containers pour habitation au départ de nos dépôts en France, livrables sur toute la France à partir de 1090€ HT.

Beaucoup de professionnels du bâtiment se sont penchés sur le recyclage de ces containers. Aux Etats-Unis, comme en Europe. Les ports se retrouvaient encombrés de containers vides provenant en majorité d’Asie, ne trouvant pas suffisamment de fret pour retourner vers leur pays d’origine.

L’une des solutions les plus emblématiques de la construction à partir de matériaux recyclés est la maison container. Ces bâtiments sont réalisés à partir d’anciens conteneurs maritimes reconditionnés pour l’occasion. Qui se serait douté un jour que ce mode d’expédition, normalisé et utilisé dans le monde entier, verrait son usage détourné par le secteur du bâtiment ?

Type de container* 6 pieds (1.91m) 8 pieds (2.20m) 10 pieds (3m) 20 pieds (6m) 40 pieds (12m) 40 pieds HC (12m) 20 pieds Frigo 40 pieds Frigo Autres

Depuis quelques temps, les médias font la promotion de ces habitations en conteneurs maritimes en évoquant leurs multiples avantages. Le prix, la facilité de mise en place, la hauteur, la rapidité etc. Chez GOLIAT, nous avons décidé de donner notre avis sur ces projets, en tant que professionnels de la vente de containers maritimes. Habiter une maison en containers, c’est possible ! A condition d’avoir bien préparé son projet. Tout comme la construction d’une maison standard, fabriquer une maison en container ne s’improvise pas. Il faut prévoir le terrain, la mise à niveau, l’achat des containers, les découpes, la pose, la livraison, les grues, l’isolation, le génie civil, le permis de construire, l’aménagement intérieur, la décoration etc. Autant dire que si vous vous attendiez à avoir une maison en container pour 4000€, c’est raté.

Ses premiers usages ont d’ailleurs souvent été fonctionnels : entrepôt de stockage, atelier d’artiste, garage d’habitation, bureau de jardin. D’autres ont vu l’opportunité de créer un local professionnel, que ce soit une boutique, un espace d’exposition, une clinique, un studio d’enregistrement, une mini-usine mobile, un data-center, un camp de base scientifique, une ferme hydroponique ou même des sanitaires !

En tant qu’expert de la vente de containers maritimes, nous suivons l’évolution de ce marché en plein essor. Nos prestations peuvent inclurent l’achat de containers pour habitation, la livraison sur toute la France – Belgique – Suisse – Luxembourg, la dépose et le placement, la superposition et les découpes sur plan. Nous vous apportons toute l’expertise nécessaire en matière de container maritime pour mener à bien votre projet. Nous proposons 3 types de containers – Premier voyage – Occasion bon état révisé et étanche – Non révisé vendu dans l’état Les prix des containers, dépendent de l’état, et du type de container. Pour plus d’informations, consultez notre article sur le prix d’un container. Le transport et la mise en place dépendent quant à eux, du lieu de livraison et du nombre de manutentions nécessaire.

Les articles sur les maisons containers se trouvent en abondance sur la toile et les projets donnent lieu à des résultats spectaculaires mais n’oubliez jamais que les personnes qui ont réalisé ces projets époustouflants, ont investi beaucoup de temps et d’argent. Même si la construction de maison en containers est en moyenne 15 à 20% moins onéreuse que la construction brute, il est très difficile, si ce n’est impossible de réaliser un tel projet pour quelques milliers d’euros seulement.

maison conteneur par Schreiber Architect à Cordoba en Argentine

L’achat de containers pour faire des habitations chez Goliat

En Europe, le premier chantier emblématique fut réalisé à Amsterdam pour convertir des conteneurs en logements étudiants dès 2005. Ils sont aujourd’hui 3.000 à vivre dans ces conteneurs aménagés en petits appartements, dans la cité universitaire de Keetwonen. 22 m² :   une petite cuisine, une salle de bains, une chambre, et même un balcon pour certains, le tout pour environ 460 euros par mois avec l’électricité et internet.

Enfin le container a beaucoup été utilisé comme logement d’urgence, après un séisme ou un cyclone notamment. Aujourd’hui on l’emploie de plus en plus comme logement social, pour  étudiants et un peu partout dans le monde comme logement de fortune pour les réfugiés de guerre.

Un concept surprenant, mais qui offre de réels avantages Conçus pour affronter les pires intempéries en mer, les containers sont quasiment indestructibles et offrent une longévité exceptionnelle. Ils permettent de construire une maison en un temps record, de l’ordre de deux à trois mois.

Le travail de gros-oeuvre se limite à la découpe et à l’assemblage des caissons : gain de temps et d’argent. Ils permettent la construction de maisons facilement modulables : pour agrandir sa maison, il suffit de rajouter un ou plusieurs containers.

Les maisons-containers autorisent des designs architecturaux originaux, hyper contemporains, voire futuristes. La maison-container peut être démontée, transportée et réédifiée ailleurs. Le budget nécessaire à sa construction est très raisonnable, surtout pour les habitations de petite surface.

Combien coûte une maison-container ?

Si vous vous intéressez aux constructions en conteneurs maritimes, vous avez forcément entendu parler, du campus étudiant d’Amsterdam fabriqué en containers en 2003 ou des logements étudiant construits au Havre. Ces projets lancés par des architectes, ont donné lieu à des bâtiments au design industriel et à des constructions hors du commun à moindre coût.

Tous les conteneurs d’expédition sont de la même largeur et il existe en général deux hauteurs et deux longueurs standards. En tant que tels, ils fournissent des éléments modulaires qui peuvent être combinés dans des structures plus grandes.

Le coté écologique : Les maisons en containers, ont souvent un aspect design et industriel totalement assumé par leurs propriétaires. Le design extérieur ainsi que la décoration intérieure souvent réalisés par des architectes, ont des allures de villa hollywoodienne.

Les découpes : Les containers maritimes sont de simples boîtes en acier et même si leur utilisation est multiple, il ne suffit pas d’habiter dans un container brut. Les découpes peuvent être réalisées en amont, ou après la dépose sur le terrain. Ces découpes serviront à poser les fenêtres, portes, baies vitrées etc.

logements étudiants cité universitaire de Keetwonen, Amsterdam, Hollande

Malheureusement, et comme souvent, le concept des maisons-containers a quelques inconvénients et induit des contraintes à ne pas négliger :

L’aménagement : Vous avez la base de votre habitation en containers, mais celle-ci n’est encore qu’une coquille vide et vous avez encore beaucoup de travail. Entre l’isolation, les raccordements, l’électricité, le bardage extérieur, l’aménagement intérieur, la décoration et bien d’autres choses le chemin est encore long avant de prendre possession des lieux. Le grand final : Une fois toutes ces étapes réalisées, votre maison totalement achevée, n’hésitez pas à nous envoyer des photos de votre réalisation. Nous serons ravis de les publier sur nos réseaux sociaux et notre blog.

L’achat d’un container maritime usagé se situe dans un budget compris entre 1500 et 4000 euros, selon sa taille et son état. Ce prix n’inclut pas les coûts du transport et de l’assemblage des caissons. Le coût de l’aménagement intérieur, quant à lui, est à rapprocher de celui d’une maison classique et se situe dans une fourchette comprise entre 1200 et 1500 euros du mètre carré. Au total, et à titre d’exemple, le budget nécessaire à la construction d’une maison-container d’une surface de 70 à 80 m² excède légèrement 100.000 €, achat du terrain non compris. Ce coût peut bien sûr être inférieur si l’acquéreur possède l’âme d’un bricoleur et décide d’effectuer les travaux d’aménagement lui-même.

Dès lors que le conteneur transformé en habitation respecte les normes de construction ou de rénovation, que ce soit dans le cadre thermique, électrique ou des raccordements obligatoires, il offre un éventail de possibilités infini.

Quelques astuces un bardage extérieur permet d’une part d’améliorer l’esthétique de la construction et d’autre part d’y intégrer une isolation, afin de gagner de l’espace à l’intérieur ; des doubles planchers et des cloisons internes permettent à la fois de passer les différents câbles et tuyaux (électricité, eau, ventilation) et d’isoler l’habitation ; une grande attention portée au montage des portes et fenêtres, et à l’éventuelle jointure de plusieurs conteneurs, évite les malfaçons à ce niveau ; le montage de petites cloisons intérieures permet de diviser l’espace dans les 40 pieds et évite l’effet couloir ; la jonction des containers par des coursives extérieures, éventuellement couvertes, permet de faire communiquer plusieurs pièces ou logements (comme c’est le cas dans les résidences étudiantes) ; pour la construction de maison individuelles, la juxtaposition des containers, en ouvrant les cloisons intérieures, permet d’obtenir de plus grandes pièces ; la réalisation de surélévations ou d’étage en porte-à-faux est une excellente solution très appréciée dans les maisons contemporaines.

Quelques sources :

Si  la maison container est une solution intéressante de construction, dans le cadre de l’économie circulaire, on ne peut la considérer comme la solution écologique parfaite, pour deux de ses points faibles : la qualité de l’air intérieur et l’argument du recyclage du matériau, qui reste discutable. Il faudra en outre prévoir un budget non négligeable pour l’isolation, l’étanchéité et le renouvellement d’air du bâtiment.

Le prix : Les économies qui peuvent être réalisées ne sont pas négligeables (15 à 20%), à condition d’avoir bien préparé son projet.

La proximité du lieu d’achat du container et celle du terrain où on le destine peut faire considérer le choix de ce matériau comme pertinent. Lui faire parcourir 500 km serait une aberration !

A noter : le plancher en bois est aussi à éviter car il peut être imprégné de différents produits toxiques émanant du fret transporté lors de son premier cycle de vie.

Les premières réalisations ont porté sur la construction de logements économiques pour étudiants, comme à Amsterdam, à Berlin ou au Havre. La ville de Londres a emboîté les pas en 2012 avec son projet d’un quartier de bureaux et d’habitations aménagés dans des conteneurs sur les docks de la Tamise, la future Container city. Depuis, les créations d’habitats se multiplient en France, en Europe et aux USA, depuis le modeste abri de jardin jusqu’à la spacieuse villa avec piscine … dans un container.

Il fallut toutefois attendre la fin des années 60 pour que se normalisent les dimensions que l’on connaît aujourd’hui dans le secteur du fret maritime : 20 et 40 pieds. Soit 5,90/11,80 m de long, 2,35 de large et 2.68 de haut.

Bien que le soudage et le découpage de l’acier est considéré comme du travail spécialisé et peut augmenter les dépenses de construction, leur coût reste encore plus faible que la construction classique. Contrairement à la construction à ossature de bois, les pièces jointes doivent être soudées ou percés à la peau extérieure, ce qui prend plus de temps et nécessite différents équipements de chantier.

C’est certainement le défaut le plus rédhibitoire du conteneur maritime. Il est impossible de savoir ce qu’il a transporté tout au long de sa carrière : produits dangereux, aliments bourrés de pesticides, substances toxiques, ….

L’idéal est d’isoler par l’extérieur pour supprimer tous les ponts thermiques.

Qu’on la nomme Cargotecture ou Arkitainer, cette solution architecturale repose sur un principe simple : constituer un bâtiment à partir de cubes de 40 pieds, principalement en acier et intégrant un plancher bois.

Travailler dans des conditions optimales pour construire ses modules, à l’abri du froid ou du chaud, n’a pas de prix. Le gain de temps est énorme et les risques minimisés.

On ne l’imagine pas forcément, mais il existe de véritables cimetières géants de containers remisés sur les zones portuaires. Laissés à l’abandon, ils constituent une forme de pollution environnementale dont personne ne se préoccupe vraiment. En l’absence d’autre solution pour les recycler de façon industrielle, le fait de les convertir en habitations permettrait de « nettoyer » des dizaines de milliers d’hectares de par le monde et donc d’avoir une réelle action dans la progression vers un habitat durable.

Pour obtenir le fameux permis de construire et donc respecter les contraintes de la réglementation thermique 2012 (entre autre), l’idéal est de vous faire accompagner d’un architecte ou d’un bureau d’étude qui soit, autant que possible, expérimenté sur le sujet. Il transmettra notamment la fiche de synthèse de l’étude thermique, document nécessaire à la validation du permis. Les réglementations deviennent, et seront, de plus en plus complexes, ce qui ne laisse pas le droit à l’erreur.

Malcolm McLean, ce nom ne vous dit peut être rien, mais cet entrepreneur parti de rien développa une flotte de camions fin des années 1930. Confronté au problème de chargement/déchargement sur les ports, il passa une grand partie des années suivantes  à chercher un moyen de transport plus efficace. Et c’est dans les années 50 qu’il développa ce qu’on appela le conteneur d’expédition, afin de le standardiser sur les remorques de camion.

Là encore votre imagination (ou celle d’un professionnel) peut faire des merveilles.

La structure : La structure du container et la mise en place de ceux-ci, permettent un gain de temps considérable. La dépose des containers pour la maison, se fait en quelques heures.

Copyright © 2017-2018 | blog-habitat-durable.com – Blog immobilier

Mieux vaut vérifier la provenance des containers quand cela est possible. Certains peuvent avoir transporté des produits polluants ou nocifs, et avoir été mal décontaminés (voire pas décontaminés du tout).

Un soin particulier doit être apporté à l’étanchéisation des caissons. Même s’ils sont conçus pour résister aux intempéries, des fuites sont toujours possibles. Des travaux d’isolation thermique sont indispensables pour rendre le foyer confortable et conforme à la norme RT2012.

Idem pour l’isolation phonique (eh oui, les caissons métalliques conduisent les ondes sonores). Bien vérifier auprès du service d’urbanisme que leur utilisation est autorisée par la commune. Il y a peu d’exemples de ce type de construction en France, mais il est certain que toutes les communes ne l’autoriseront pas, en tout cas pas n’importe où sur leur territoire.

Enfin, l’économie permise par ce type de construction décroît avec la surface du logement. A mon avis, plus il y a de containers à manipuler, à assembler et à isoler, plus l’écart de coût avec celui d’une maison traditionnelle sera mince.

L’armature métallique peut poser problème, notamment pour les personnes électrohypersensibles. La boîte est étanche aux champs électriques extérieurs et rend l’utilisation de certains appareils (radio, ordinateur) compliquée. Ce problème sera d’autant diminué que la surface vitrée des ouvertures sera importante.

Sous ses apparences à priori austères, les containers constituent une base idéale pour des architectures de type cubique, appréciées dans la construction contemporaine, qu’elle soit résidentielle ou individuelle. Tel un jeu de construction, sa modularité offre des perspectives intéressantes d’évolution pour un foyer qui s’agrandit. On peut aussi imaginer le container pour un besoin d’espace complémentaire, en extension ou surélévation.

La largeur intérieure de 2.34m limite les possibilités d’aménagement. Cette largeur sera encore diminuée par l’ajout d’un minimum d’isolation afin d’atteindre des performances thermiques honorables. C’est un inconvénient majeur dont il faut être pleinement conscient lors de la conception.

La mise en place est ensuite un jeu de légo (ou plutôt de mécano) et se réalise en quelques heures.

Cela simplifie la conception, la planification et le transport. Comme ils sont déjà conçus pour s’emboîter, pour faciliter la mobilité pendant le transport, la construction structurelle est simplifiée. A vide, ils peuvent être empilés jusqu’à 12 unités de haut !

Ce blog dédié à nos résidences a un objectif informatif pour vous aider dans vos projets immobiliers. Les articles présentés sont la propriétés exclusives de leurs auteurs et pourront être supprimés sur simple demande via notre formulaire de contact.

Un container est déjà étanche, pas besoin de fabriquer un toit pour se protéger de la pluie. Les fondations d’une telle installation peuvent être limitées à des pilotis en béton. Les ouvertures sur les containers (portes, fenêtres, ventilation) sont simples à réaliser, mais leur étanchéité devra être soignée.

L’achat de containers, L’aménagement en habitation: par où commencer ?

Néanmoins, l’idée est originale et intéressante. Alors, tenté par la construction d’une maison-container ?

Le métal étant un piètre matériau isolant, il est nécessaire  de réaliser une isolation soignée et renforcée : 10 à 15 cm sur les parois et 20 à 25 cm au plafond selon l’isolant, avec une étanchéité parfaite. Un vide sanitaire est également conseillé au sol.

A l’origine, le métal est l’un des plus mauvais matériaux au niveau du bilan carbone. Cependant, il présente la particularité d’être recyclable pratiquement à l’infini. Alors pourquoi le transformer en habitation quand on peut le recycler pour fabriquer des toitures, de la quincaillerie, ou tout autre matériau ? Peut-être parce que sa transformation en habitation est relativement simple et demande donc peu d’énergie.

La viabilisation du terrain est cependant une étape importante avant la dépose des containers. Une mauvaise anticipation des problèmes liés aux raccordements (eaux, internet, gaz, électricité) pourrait engendrer de graves conséquences.

Pensez que vous devrez déclarer la fin des travaux pour obtenir la DAACT (déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux). Elle s’effectue via le formulaire Cerfa n°13408*02. déposé en Mairie ou via un courrier recommandé, en y joignant l’attestation certifiant de la mise en oeuvre de la RT 2012. Délivré par un professionnel à l’achèvement des travaux, ce document comprend notamment le test de perméabilité à l’air, le récapitulatif de l’étude thermique et la liste des isolants utilisés.

MAISON EN CONTAINERS, L’ARTICLE QUI VOUS DIT LA VÉRITÉ2016-07-182017-09-13https://www.goliat.fr/wp-content/uploads/2017/01/logo-goliat-containers.pngCONTAINER OCCASIONhttps://www.goliat.fr/wp-content/uploads/2016/07/maison-ct.png200px200px

Kiha Conception – La résidence Habitat 21 de Bègles, en conteneurs maritimes recyclés

A noter : pour un conteneur neuf de 20 pieds, comptez environ 2500 à 4000€. Pour le même conteneur d’occasion, tablez sur 1500€ environ. Le transport par camion depuis le port d’achat coûte environ 600€ par conteneur (dans un rayon de moins de 100 km).

Les modules préfabriqués peuvent ensuite être facilement transportés par bateau, par camion ou par le rail, vu qu’ils ont été conçus à l’origine et standardisés pour ces modes d’expédition.

Depuis, la maison container a fait son chemin et fait l’objet de nombreuses réalisations dans le monde entier.

Lieu de livraison* 1-Ain 2-Aisne 3-Allier 4-Alpes-de-Haute-Provence 5-Hautes-Alpes 6-Alpes-Maritimes 7-Ardèche 8-Ardennes 9-Ariège 10-Aube 11-Aude 12-Aveyron 13-Bouches-du-Rhône 14-Calvados 15-Cantal 16-Charente 17-Charente-Maritime 18-Cher 19-Corrèze 2A-Corse-du-sud 2B-Haute-Corse 21-Côte-d’Or 22-Côtes-d-Armor 23-Creuse 24-Dordogne 25-Doubs 26-Drôme 27-Eure 28-Eure-et-Loir 29-Finistère 30-Gard 31-Haute-Garonne 32-Gers 33-Gironde 34-Hérault 35-Ille-et-Vilaine 36-Indre 37-Indre-et-Loire 38-Isère 39-Jura 40-Landes 41-Loir-et-Cher 42-Loire 43-Haute-Loire 44-Loire-Atlantique 45-Loiret 46-Lot 47-Lot-et-Garonne 48-Lozère 49-Maine-et-Loire 50-Manche 51-Marne 52-Haute-Marne 53-Mayenne 54-Meurthe-et-Moselle 55-Meuse 56-Morbihan 57-Moselle 58-Nièvre 59-Nord 60-Oise 61-Orne 62-Pas-de-Calais 63-Puy-de-Dôme 64-Pyrénées-Atlantiques 65-Hautes-Pyrénées 66-Pyrénées-Orientales 67-Bas-Rhin 68-Haut-Rhin 69-Rhône 70-Haute-Saône 71-Saône-et-Loire 72-Sarthe 73-Savoie 74-Haute-Savoie 75-Paris 76-Seine-Maritime 77-Seine-et-Marne 78-Yvelines 79-Deux-Sèvres 80-Somme 81-Tarn 82-Tarn-et-Garonne 83-Var 84-Vaucluse 85-Vendée 86-Vienne 87-Haute-Vienne 88-Vosges 89-Yonne 90-Territoire-de-Belfort 91-Essonne 92-Hauts-de-Seine 93-Seine-St-Denis 94-Val-de-Marne 95-Val-d’Oise Belgique – Province Flandre occidentale Belgique – Province Flandre orientale Belgique – Province Anvers Belgique – Province Namur Belgique – Province Liege Belgique – Province Limburg Belgique – Province Brabant wallon Belgique – Province Hainaut Belgique – Province Brabant flamant GD Luxembourg Suisse (précisez la ville) Autres

New Container Architecture : Manuel pratique + 30 projets de Jure Kotnik chez Links

Autre type de containers (facultatif) 6 pieds (1.91m) 8 pieds (2.20m) 10 pieds (3m) 20 pieds (6m) 40 pieds (12m) 40 pieds HC (12m) 20 pieds Frigo 40 pieds Frigo Autres

Que ce soit en auto-construction (accompagné d’un professionnel) ou via un constructeur spécialisé, la maison container offre, à prestations et performances énergétiques équivalentes, des tarifs très compétitifs. Ne négligez pas les coûts de transport et le stress généré par cette prestation (retard, accident, …). A ce niveau, la maison container supplante même la maison ossature bois, bien qu’il faille compenser beaucoup plus au niveau thermique.

Le jour J : L’arrivée de vos containers. Ce jour tant attendu, après des semaines de préparation, vos containers arrivent enfin sur votre terrain. La mise en place et la superposition des boîtes, basée sur le plan initial, constitue la deuxième grande étape de votre projet. En cas de création d’un étage, nous vous conseillons d’utiliser des bridge fitting. Ce sont des crochets, qui viennent sceller les containers entre eux au niveau des coins iso.

20 avril 201730 octobre 2017 Pascal Faucomprédans Décortication éco-construction, maison container, shipping container house

La viabilisation du terrain est une étape primordiale avant la dépose des containers. Une mauvaise anticipation des problèmes liés au raccordement des eaux, internet, gaz, électricité pourrait engendrer des fais importants. Le choix du partenaire, si vous décidez de vous lancer dans l’aventure avec une entreprise est important. Prenez le temps de comparer les avis sur cette entreprise. Et évitez les mauvaises surprises. Une étude par un bureau d’architecte vous assurera une qualité de travail et un résultat à la hauteur de vos attentes. Vous devez bien étudier votre projet avant la phase d’achat de conteneurs pour créer votre habitation.

Aménager un logement dans un vieux container maritime : l’idée paraît saugrenue au premier abord. Mais pas tant que ça, quand on y réfléchit bien. Car le container ne manque pas d’arguments : facile à mettre en place, modulable, mobile, écologique … et, par-dessus le marché, économique.

Téléchargez gratuitement le dossier complet sur les maisons containers ainsi que les tarifs

Et finalement, les qualités de ces conteneurs d’expédition furent exploitées pour constituer des matériaux de construction idéal. L’américain Philippe C. Clark fut le premier, en 1987, à déposer un brevet d’une « méthode pour convertir un ou plusieurs conteneurs métalliques maritimes en bâtiment habitable ».

Les containers ne sont pas particulièrement esthétiques et il peut être compliqué de les intégrer discrètement dans un lotissement ou en pleine campagne.

Reste à savoir comment est pris en compte l’analyse de cycle de vie de ce matériau recyclé. Nous n’avons pas trouvé d’étude à ce sujet …

La  recherche de la qualité de l’air s’impose donc. Une bonne ventilation (double flux de préférence) et une bonne étanchéité peuvent réduire l’impact des COV contenus dans les parois métalliques et le plancher, mais cela restera toujours douteux.

Les conteneurs maritimes sont à bien des égards un matériau de construction idéal. Ils sont conçus pour transporter des charges lourdes et être empilés en colonnes élevées. Ils sont également conçus pour résister aux environnements difficiles, notamment au sel sur les océans ou sur les routes, grâce à une couche de peinture anti-corrosion. En raison de leur haute résistance, les conteneurs peuvent être adaptés à un stockage sécurisé.

Le toit plat des containers peut être un problème au point de vue thermique et étanchéité. Certains ont trouvé la parade par l’ajout d’une charpente ou d’une structure externe en verre, par exemple. Cela permet également d’améliorer le confort d’été problématique avec ce type de matériau.

Anecdote : pendant la guerre du Golfe de 1991, les conteneurs ont vu leur utilisation détournée non seulement comme abris de fortune, mais aussi pour le transport des prisonniers de guerre irakiens. Des trous étaient percés dans les conteneurs pour permettre leur aération. Les conteneurs continuent d’être utilisés pour des abris militaires, le plus souvent fortifiés avec des sacs de sable aux parois latérales pour protéger des tirs.

Une maison container est une habitation construite sur la base d’un ou plusieurs containers maritimes 20 pieds ou 40 pieds. Ces containers de 3 à 12 mètres de long sont superposés, aménagés, transformés pour en faire des habitations hors normes.

Catégories Aménagement Décoration Finance Habitat durable Jardin Procédures – Réglementaire

Le commencement : Pour construire une maison, il faut un terrain viabilisé, et à niveau avec un accès dégagé pour le passage des camions et la mise en place des containers. Ensuite, le dépôt du permis de construire. Comme toute construction d’habitation le permis de construire est une étape obligatoire. Puis le choix du constructeur sauf si vous décidez de vous lancer seul dans l’aventure.

Et c’est en 1956 qu’il lança le premier porte-containers au départ de Houston dans le New-Jersey, transformé à partir d’un bateau pétrolier : Ideal X. Ce nouveau mode de transport permis de réduire de 25% les prix, ce qui lui valut un succès immédiat.

Ainsi, ces conteneurs d’expédition ont complètement changé la donne : une meilleure organisation des chargements et déchargements des bateaux et une conception permettant de transporter des charges lourdes empilées en colonnes élevées.

Côté législation, le permis de construire ne peut être refusé pour le choix des matériaux, tant que ceux-ci ne sont expressément interdits au niveau local, dans les règles d’urbanisme. Le métal est rarement un matériau prohibé (tout comme le bois d’ailleurs !).

Le magazine des maisons containers (pas mis à jour depuis 2013)

Transformer un container maritime en habitation ne s’improvise pas !

En France, Le Havre a été la première ville a adopté en 2010 ce type de logement universitaire. Reims, Nantes, Rennes, Lyon ou Annecy ont suivi, offrant ainsi un habitat peu cher (300 à 450 euros) pour des conditions de confort honorables.

Construire sa maison container, Elise Fossoux, Sébastien Chevriot chez Eyrolles

Photo image de Une : Maison container a été conçue par S+ Diseno au Mexique.

En plus de la maison en container, offrez vous le luxe à petit prix ! Vous pensiez qu’avec l’usage détourné des containers maritimes, il n’y avait que des maisons ? Ajoutez l’achat d’un container open top à votre budget et transformez le en piscine, un container flat rack, transformez le en terrasse design et bien d’autres projets. La seule limite est votre imagination !

Avant de vous lancer dans la construction, et encore plus dans l’auto-construction d’une maison container, mesurez bien les risques et les contraintes de ce type d’architecture. En vous entourant de professionnels avisés, vous bénéficierez de leur expérience et limiterez les risques.

Casa El Tiamblo par James & Mau Arquitectura – Ávil, Espagne

Maisons Container Evolution Dans Le Temps